Ce site est dédié à la rédemption des malheureux qui ont
voté Hollande et qui aujourd'hui le regrettent amèrement

Hollande : ce sont ses amis qui en parlent le mieux !

doigt reniement


On n'est jamais mieux trahi que par les siens !

Pour se faire une opinion sur François Hollande, rien de plus instructif et dévastateur que d'écouter ce qu'en disent ses propres "amis", notamment du PS !

    Fabius

    Vous imaginez François Hollande président ? On rêve !

    Martine Aubry (Nouvel Obs, 23 juin 2011)

    Il n'est pas fiable.

    Claude Allègre

    L'une des caractéristiques de François Hollande, c'est de considérer que le mensonge est une pratique normale en politique.

    Martine Aubry (JDD, 30 avril 2011)

    Arrêtez de dire qu'il travaille. François n'a jamais travaillé. Il ne fout rien.

    Ségolène Royal (septembre 2011)

    Le point faible de FH, c'est l'inaction. Les français peuvent-ils citer une seule chose qu'il aurait réalisée en 30 ans de vie politique ?

    Martine Aubry (25 août 2011)

    Arrivée à la tête du PS, on m'expliquait que le PS était un cadavre à la renverse et qu'il faisait pitié. Ce n'était pas faux.

    Hollande, un an après avoir proposé l'ajout d'une tranche d'imposition à 75 %

    L'image de taux confiscatoires sur une toute petite fraction des contribuables n'aura aucun effet et ne produira aucune recette.

    Rocard (Colloque du think tank "Inventer à gauche", 7 février 2012)

    L'hypothèse de croissance sur laquelle se fonde Hollande n'est pas plausible..

    Moscovici (Les meilleurs ennemis, p. 46)

    Hollande, c'est le premier secrétaire qui a tout raté... Le Hollandisme n'existe pas.

    Aubry (Les meilleurs ennemis, p. 81)

    Entre Ségolène et lui, je la préfère, elle. Au moins, elle dit des choses. Lui profite du vide.

    Montebourg (Les meilleurs ennemis, p. 46)

    Je n'ai pas oublié que François Hollande a immobilisé le Parti pendant 10 ans. Comment peut-il aspirer à diriger la France ?

    Montebourg (au Grand Journal de Canal+)

    L'unique problème de Ségolène Royal, c'est ... son compagnon !

    Aubry (Libé, 12 octobre 2011)

    Hollande est une "couille molle".

    Jean-Marie Le Guen (JDD)

    Si Dominique n'était pas candidat, vous imaginez: Ségolène, François, Martine. On va être ridicule.

    Aubry (Libé, 20 septembre 2011)

    Il faut des profs mais affirmer :"j'en ajoute 60 000 pour avoir le vote des enseignants et basta". Ce n'est pas ma façon d'être.

    Mélenchon (écoutons-le ...)