Ce site est dédié à la rédemption des malheureux qui ont
voté Hollande et qui aujourd'hui le regrettent amèrement

Rédemption : n'allez pas jusque là !"

doigt reniement



Non, pour votre rédemption, n'allez pas jusque là !

Rien n'est perdu ! Ce qu'une élection a fait, une autre élection peut le défaire !

Mais gare à ne pas refaire les mêmes erreurs.

Pour aboutir à votre pleine et entière rédemption, apprenez simplement les 10 commandements de la charte suivante :

    1 - Travailler moins, pour gagner moins ?

    Je cesserai de penser qu'un pays qui demande à ses contribuables de financer le temps libre de ses travailleurs (principe des 35 heures) peut garder sa compétitivité vis à vis des autres pays qui eux se réforment pour la renforcer.

    2 - Dédiabolisation des entreprises

    Je cesserai de ne voir les entreprises qu'au travers du prisme de la lutte des classes. J'essaierai d'y voir aussi un lieu de création de richesses qui bénéficient à l'ensemble du pays.

    3 - Stop au haro sur le travail

    Je serai désormais convaincu qu'il est suicidaire, dans le contexte de la mondialisation, d'alourdir la fiscalité sur le travail.

    4 - Stop à la mise à mort du nucléaire

    Je suis scandalisé qu'un parti qui se dit de gouvernement ait pu négocier la fermeture de 24 centrales nucléaires dans le cadre d'un accord électoral. La raréfaction programmée du pétrole m'a convaincu du devoir absolu d'entretenir cette filière d'excellence qu'est le nucléaire tout en promouvant la recherche d'énergies alternatives.

    5 - Oui à une réforme éducative structurelle

    Je suis convaincu de l'inutilité ruineuse d'ajouter sans cesse des moyens dans l'Education Nationale sans entreprendre une réforme structurelle drastique de ce monstre qu'elle est devenue. Ce monstre est ce que la gauche a produit de pire en France. Je me battrai désormais pour retirer à ces syndicats d'un autre âge un pouvoir destructeur pour la qualité de l'enseignement.

    6 - Non à l'angélisme en matière de justice

    Plus jamais je ne considérerai les mineurs récidivistes auteurs de faits graves comme de simples mineurs "à responsabilité limitée". Je m'engage à me soucier plus des victimes que des voyous, plus des gens honnêtes que des délinquants.

    7 - Non à l'irresponsabilité en terme d'immigration

    Je refuse désormais de diaboliser tout ceux qui évoquent le problème de l'immigration laissant ainsi le champ libre aux partis extrémistes. Je soutiendrai toutes les initiatives permettant de mieux gérer les flux migratoires et d'améliorer l'intégration des populations immigrées dans le respect des lois de la République mais aussi du mode de vie français.

    8 - Stop à la dictature du politiquement correct

    Aujourd'hui, en France, le simple fait d'énoncer une vérité vérifiable peut vous conduire à être condamné par un tribunal. L'affaire "Eric Zemmour" illustre parfaitement cette dérive du politiquement correct. Prenez garde à ne pas critiquer en quoi que ce soit les homosexuels, les juifs, les arabes, les pauvres et les musulmans, mais lâchez vous sans limite sur les blancs, les riches, les patrons et les catholiques.

    9 - Non au vocabulaire discriminant appliqué à la Droite

    J'ai maintenant pris conscience du dévoiement du vocabulaire imposé par la gauche (trotskistes ?) et utilisé couramment par les journalistes. Je ne parlerai plus systématiquement des forces de progrès à propos de la Gauche et les forces conservatrices pour la Droite. Car qui est le plus conservateur, celui qui tente de réformer ou celui qui s'accroche à ses avantages acquis (cf réforme de la retraite).

    10 - A venir ...