Taubira, la grenade dégoupillée …

Taubira, mise en cause de tout côté, s’apprêterait, après les régionales, à repartir en  croisade pour imposer la procréation médicalement assistée (PMA) pour les paires de lesbiennes.

C’est le thème de cet article paru cette semaine dans les colonnes de Valeurs actuelles :

taubira-la-grenade-degoupillee

Incendiaire !

Dans la tourmente, la garde des Sceaux choisit une stratégie risquée: la surenchère.

Récit d’une dérive :

Il y a eu la manifestation des policiers, sous les fenêtres de son ministère, place Vendôme. Des jets de fume· gènes orange et un slogan terrible :  »justice en carton, policiers en dépression ». Puis il y a eu la manifestation des avocats, en colère après les assauts répétés contre leur profession. Deux frondes et un discrédit pour la ministre, plus contestée que jamais. Pour la première fois du quinquennat, Christiane Taubira a dû reculer et renoncer à « son » souhait de financer l’augmentation du budget de l’aide juridictionnelle par un prélèvement dans les caisses gérées par les avocats.

En difficulté, Christiane Taubira? Force est de constater que la garde des Sceaux, icône de la gauche après le vote du « mariage pour tous », en 2013, est à la peine. Isolée au sein d’un gouvernement social-libéral dont elle ne partage aucune des idées économiques (elle plaide pour la semaine de 32 heures quand le ministre en charge du dossier, Emmanuel Macron, rêve à voix haute de faire sauter le verrou des 35 heures), la ministre lit chaque semaine dans la presse les commentaires acides de ses camarades et les lieux où on souhaiterait l’envoyer: le Conseil constitutionnel, son siège de députée de Guyane ou, tout simplement, ses chères études …

Alors, elle contre-attaque.

Interrogée sur France 2 au sujet de la légalisation de la gestation pour autrui et de la dépénalisation du cannabis, sujets hautement sensibles, elle s’enflamme: «Je pense qu’il y a des débats essentiels pour une société aussi solide que la société française, capable d’absorber ces interrogations, ces débats, ces controverses. » Celle qui maîtrise en virtuose l’art de l’esquive allume, comme à son habitude, un contre-feu pour faire oublier ses difficultés.

Contestée en interne, régulièrement rappelée à l’ordre ou contredite par François Hollande et Manuel Valls, celle qui use ses collaborateurs à la vitesse de l’éclair – elle va perdre sa directrice adjointe de cabinet, prochainement nommée procureur général de la cour d’appel de Reims, soit le sixième départ d’un directeur ou directeur adjoint de cabinet en trois ans et demi, sans compter la valse des conseillers! – n’a plus qu’un argument de poids : faire peser la menace d’une candidature à la présidentielle.

Quand le pouvoir ne tient qu’à la capacité de nuisance …

G. L. pour valeurs actuelles.

Si Manuel Valls ne parvenait pas à bloquer ce projet, ce pourrait être un excellent motif pour remobiliser les foules de la Manif pour tous et qui sait pour déclencher un mouvement de révolte générale contre le pouvoir socialiste …







Posted in Coup de gueule, Mariage et adoption gay, Partialité de la justice, Un Hollande sans autorité.

3 Comments

  1. Valls ne bloquera rien du tout, Valls est un faible. À part ses coups de mentons, ses éructations à l’Assemblée Nationale, son vocabulaire réduit à quelques mots (République, intolérable, inacceptable, inexcusable,…), ses attaques envers Sarkozy, il n’a pas réussi grand chose. Taubira ira jusqu’au bout pour détruire ce qui reste de notre Nation, sauf si Hollande la vire avant.
    Le sujet ne me semble pas mobilisateur pour une révolte générale, je crois davantage aux problèmes de sécurité et des migrants.

  2. Sauf que Valls a la langue forte que Hollande n’a pas (les phrases de ce dernier tendent à rester en suspend) et que Valls rassure, fédère la frange des inquiets et des timorés du parti socialiste. D’où ses sondages encore favorables. (et ses yeux doux à ceux qui ont eu à souffrir des impôts)
    Son discours pour protéger l’institution judiciaire est un modèle de sottise, mais personne ne le relève. Sottise parce que sous prétexte que l’objectif de l’institution judiciaire est noble, de même que l’indépendance de la justice, il va jusqu’à sacraliser ceux qui y travaillent, les protégeant de toute critique, de tout abus et plus. C’est un principe extrêmement dangereux.
    Mais bon, on est habitué à ce que l’assemblée nationale soit une comédie française bis. discours ampoulés, phrases ronflantes, postures antiques, voix forcées, arguments fallacieux, jeux de rôles, numéros personnels etc

  3. Taubira, c’est la grenade anarcho-révolutionnaire pour la surenchère dans la revendication post-coloniale victimaire…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>