La faillite de l’éducation nationale est arrivée au sénat …

cannabis-et-orthographe

Il arrive à votre serviteur de laisser passer des fautes d’orthographe, et il n’a que peu d’excuses dans la mesure où, eu égard à son grand âge, il a bénéficié d’une scolarité de haute qualité, avant que l’Education nationale, victime du pédagogisme, de syndicats sclérosés et du nivellement par le bas, ne sombre dans l’échec à grande échelle.

Mais votre serviteur n’est qu’un modeste bloggueur et n’est pas sénatrice de la République comme madame Esther Benbassa qui vient de lancer une pétition citoyenne de soutien à sa proposition de loi autorisant l’usage contrôlé du cannabis  et dont voici un extrait :

fautes-d-orthographe

Source : Valeurs actuelles n° 4044 du 29 mai 2014

Ce sont donc pas moins de 8 fautes d’orthographe grossières que l’on note dans ce texte de 39 mots ! Il parait que, pour juger les rares dictées encore pratiquées à l’école, on s’oriente vers le comptage des mots corrects plutôt que des fautes, méthode moins stigmatisante !

Dans ce cadre, on saluera les 31 mots correctement orthographiés !

Les mauvaises langues, parmi lesquelles je me compte, se demanderont si cette sénatrice maîtrise aussi mal l’orthographe ou bien si en écrivant ces lignes, elle n’était pas sous l’emprise des produits dont elle assure la promotion …

Post Scrotum : j’ai relu 17 fois mon tesque pour vérifié son aurtografe affin déviter d’être épaingler par les plus laittrés d’antre vous …







 

Posted in Humeur ..., Humour.

10 Comments

  1. En réalité ce ne sont pas majoritairement des fautes d’orthographe (manière d’écrire un mot – par exemple, une faute d’orthographe courante chez les enfants consiste à écrire développer avec 2 L au lieu de 2P) – ici, ce sont surtout des fautes de grammaire, la non maitrise de la syntaxe (pluriel, confusion entre verbe et préposition, etc.), c’est-à-dire la construction de la phrase, une sorte d’incapacité à coordonner les mots entre eux – comme si les mots étaient traités séparément sans aucun lien entre eux … N’est-ce pas simplement le reflet de l’esprit sectaire de cette dame, braquée sur son idéologie à courte vue (pasionaria du mariage gay) et incapable d’une vision d’ensemble des problèmes de notre société????

  2. Si on regarde son CV sur Wikipedia, (http://fr.wikipedia.org/wiki/Esther_Benbassa) on s’aperçoit que c’est une universitaire franco-turque-israélienne naturalisée en 1974. Elle a fait des études supérieures en Israël puis en France. Elle a obtenu son CAPES de lettres modernes (1975), et elle a enseigné une quinzaine d’années dans le secondaire, en Normandie, puis en banlieue parisienne. Vu son niveau d’études elle devrait être capable d’écrire le français sans faire de fautes d’orthographe. C’est à se demander si c’est bien elle qui a écrit ce texte. Si c’était bien le cas, c’est très grave pour elle.

  3. Sur la forme de la proposition: comme le dit Sylvie M., ce sont surtout des fautes de grammaire (pluriel, conjugaison… -celles autrefois sanctionnées de 2 points contre 1 seul pour les fautes d’usage -orthographe du mot) et vous n’avez pas non plus relevé la ponctuation fantaisiste (0,5 point dans le temps par signe -virgule, point, etc.- manquant ou en trop) qui rend plus difficile la compréhension du message.

    Quant au fond de proposition… j’attends celle sur le vol (NB: chiffres fantaisistes): ce sont 10 millions de personnes qui expérimentent (les bonbons du marchand, 5€ dans le porte-monnaie parental, la gomme de l’écolier voisin de table, les sucres enveloppés au bar…) et 1,5 million de voleurs réguliers: on voit que la politique de répression ne fonctionne pas et a échoué.

    • @ Claribelle : sur le fond, la politique de libéralisation n’a pas non plus donné les résultats espérés … La Hollande ( tiens, tiens …) :) est le point d’approvisionnement des toxicomanes Européens ( Rotterdam oblige ), et l’autoroute, les trains qui mènent à « Dam » sont depuis devenus des supermarchés de la vente d’Héroïne ! je n’appellerai pas ça un franc succès.

      Pour ce qui est de la formation de l’ auteur(e) , en tant qu’étudiante étrangère , elle a bénéficié de passerelles et de « priorités ». Il est tout à fait possible qu’on n’ait pas voulu la pénaliser pour une mauvaise orthographe et qu’on lui ait laissé gravir les échelons .
      J’ai personnellement connu à l’Ecole des Mines,quelques étudiants étrangers, « apprentis ministres » à l’orthographe plus que douteuse ( ils avaient passé quelques sélections , quand même, mais … ) c’était il y a trente ans , alors je n’ose imaginer aujourd’hui.
      Sans être excessif , malgré l’existence de correcteurs intégrés qui gèrent à la demande orthographe, grammaire et syntaxe , et qui sont d’une utilisation évidente et instinctive , force est de constater que très peu de personne s’en servent !
      Ce qui est impardonnable ! juste un clic pour éviter une faute , mais non, c’est encore trop !

      J’appréhende le moment où, à force de niveler par le bas l’apprentissage de la langue, on officialisera l’écriture SMS – FaceBook-Tweeter , qui se réduira à l’utilisation d’une centaine de symboles . Nous pourrons alors tranquillement faire « évoluer » le langage humain vers une série de grognements , pour exprimer LOL , LMAO , OMG , MDR , les smileys , etc …

      Je suis pessimiste ? Non! J’exagère ? Oui, mais à peine ! :D ;)

      • Pour parler de nos chers étudiants estrangers, j’ai connu personnellement ( en personne) un noiw afwicain dont je tairai le nom, l’ethnie et le pays d’origine, qui a déboulé au beau milieu de l’année dans notre classe de term’ C(1979 ça date, hein)
        Déjà nanti du bac centwafwicain, mention twe bien avec félicitations du juwy, il patientait en attendant d’intégrer math sup puis spé puis zentral paris ( je me pense qu’à l’époque c’était beaucoup plus restreint, y en avait ni à Nantes ni à Angoulême ni à Bazouge)
        Bref
        Il participait aux contrôles ( que voulais tu qu’il fasse ?) et recevait sa copie estampillée de la note la plus basse ( et même…. derrière moi ! c’est dire….) d’abord avec équanimité, puis irritation
        Puis plus du tout, car il séchait tous les contrôles, même les surprises
        Je remercie ce garçu d’avoir, par sa présence, interdit qu’un autre crétin de cet accabi nous soit alloué, mais je m’interroge encore sur ce coup du sort qui fit que sur les 3 term’ C du bahut, c’est sur nous que ce soit tombé

        • Kobus, je vois que nous avons quasiment le même age , et un parcours semblable … ;) les étudiants étrangers, apprentis présidents ou rois , et souvent boursiers de la République de surcroit , on pourrait en écrire des livres et des livres ! le « Deal » au départ était qu’ils aillent jouer aux Pédégés chez eux , hélas, la gamelle étant meilleure ici, nombreux sont ceux qui se sont incrustés ici ! Mais bon, nous ne sommes que d’odieux racistes, jaloux de la « stupéfiante » réussite de ces brillants produits de l’École de la République ! ;)

  4. Et malgré les 17 relectures, notre estimé rédacteur de blog a laissé passer une coquille : « qui vient le lancer une pétition », « le » au lieu de « de ».
    C’est juste pour taquiner ;o)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>